Des jeunes musiciens français s’exportent à l’international

C’est une excellente nouvelle dans l’univers musical : des jeunes musiciens français s’exportent à l’international. En effet, ils sont quelques-uns à faire leur percée sur la scène mondiale et certains ont très rapidement connu un succès phénoménal. Ils sont particulièrement doués, très jeunes encore pour certains, dotés d’un talent hors normes pour d’autres. Connus bien sur en France, ils ont réussi la très difficile mission de se faire connaître à l’étranger, en fait, sur la planète entière. De nombreux artistes adultes qui sont dans le monde musical ont échoué. Qui sont donc ces génies jeunes musiciens français qui s’exportent à l’international ?

À la rencontre des jeunes musiciens français qui s’exportent à l’international

Parmi les jeunes musiciens français qui s’exportent à l’international, le plus connu est « Petit Biscuit », de son vrai nom Mehdi Benjalloun, 18 ans mais déjà qualifié de « petit prince de l’électro », notamment grâce à son hit Sunset Lover. Il a déjà donné plusieurs concerts aux États-Unis et en novembre 2017, le 10, il a sorti son premier album et le 21, c’était le Zénith à Paris. Le 2e de ces jeunes musiciens français qui s’exportent à l’international, c’est Kungs ou Valentin Brunel. Ce Toulonnais de seulement 21 ans est connu pour être celui qui fait danser le monde et compte déjà à son actif une tournée mondiale.

Quels autres jeunes musiciens français qui s’exportent à l’international ?

Il y a encore 3 autres jeunes musiciens français qui s’exportent à l’international dont Océanne Belle, 25 ans, portant haut l’électro-R’n’B. Puis KillASon, un vrai génie du rap et du hip-hop qui, du haut de ses 21 ans, a déjà fait une tournée asiatique en mai 2017. Et enfin, de tous les jeunes musiciens français qui s’exportent à l’international, il y a Carpenter Brut, créateur du Metal Dance.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.